Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : VENTE

Vente de Terrain à Batir

Que ce soit par opportunité, pour un besoin en capital, pour assurer une succession ou bien encore une donation, il n’est pas rare de se retrouver dans une position de vendre un terrain à bâtir.

Un grand nombre de français étant dans l’optique de construire sa maison individuelle, la demande est importante. En tout état de cause, il doit être localisé dans une zone où les constructions sont autorisées.

Encore faut-il que le montant du terrain à bâtir entre dans le coût de la réalisation totale de la maison à venir! De plus, tout vendeur est tenu à certaines obligations : délivrer le bien promis au départ, garantir son acheteur contre le risque d’éviction, notamment en cas empiétement sur le terrain d’autrui et enfin garantir son acheteur contre les vices cachés du terrain.

Avant d’entamer toute démarche de vente, il est conseillé de consulter son notaire afin de vérifier le calcul des taxes éventuelles dues. De plus, être aux faits du statut, de la valeur, des contraintes d’urbanisme locales du terrain à bâtir sont des impératifs. Bien connaitre son terrain, c’est faire un premier pas dans sa vente. Etre aux faits de son orientation, de sa situation dans la localité, de son accessibilité, de sa pente, de la qualité de ses sols, sont des points qu’il faudra aborder avec l’acheteur éventuel.

Dans le contexte actuel, il n’est pas rare de voir se multiplier des pratiques qui n’avaient pas lieu il y a quelques années. Aussi pour vendre plus rapidement et ainsi débloquer le marché, de plus en plus de propriétaires situés en zone rurale, constituent deux lots en séparant leur maison d’une partie du terrain. Pour ce faire, il faudra bien borner les lots. S’accompagner d’un expert pour réaliser le bornage est sage. Découper pour mieux vendre, telle est la nouvelle tendance en période de recul en termes de vente de terrain à bâtir.

Notre site internet spécialisé sera assurément d’une aide précieuse : la localisation précise à l’aide de notre carte offrant la vue satellite, la carte IGN, la limite cadastrale et les coordonnées GPS sont un gain de temps et d’argent pour le vendeur comme pour l’acquéreur. Les déplacements et rendez-vous seront plus pertinents. Les deux parties auront ainsi une idée précise de la localité et des caractéristiques de la parcelle à vendre.

À savoir

Un terrain raccordé au gaz, à l’électricité, à l’eau (avec une bonne pression), et à l’heure actuelle au haut débit, sont des atouts non négligeables dans une transaction.