Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : Guide des Terrains en France

Terrain Aisne (02)

Le département de l’Aisne, situé dans la région Picardie, bénéficie de la proximité avec la région parisienne notamment en termes de transactions. En effet, la vente de terrain dans l’Aisne est soumise à la concurrence des acheteurs issus de la zone francilienne mais également de Champagne-Ardenne, ce qui fait augmenter les prix notamment des terres libres agricoles.

De Château-Thierry à l’extrême sud du département, à Vervins plus au nord, en passant par Soissons, Laon ou bien encore St Quentin, l’achat de terrain dans l’Aisne est possible et dépend des atouts et des caractéristiques des territoires sur lesquels il est situé.

Dans la région de Château-Thierry et la vallée de la Marne, nous sommes dans une zone d’appellation contrôlée. Le paysage de coteaux escarpés bordant les larges méandres de la rivière offre à contempler quelques uns des vignobles les plus prestigieux de la Champagne. La vente de terrain dans l’Aisne dans ce secteur sera en rapport avec la réputation mondiale du lieu.

Soissons, Laon et St Quentin sont des villes qui offrent à voir un patrimoine remarquable : basilique de St Quentin, Abbaye de Soissons (une des plus riches du Moyen Age). Un attrait pour ces villes laisse moins de possibilité d’achat de terrain à bâtir et il faudra concentrer sa recherche sur la zone périurbaine.

La vente de terrain dans l’Aisne est très fréquente loin des centres urbains. Ainsi, une part importante de terrains à bâtir sera située hors lotissement. L’achat de terrain dans l’Aisne sera également important au niveau des terres non viabilisée, il faudra donc prendre en compte le coût des travaux de mise en réseau (eau, électricité…) dans la construction d’une habitation.
Les pouvoirs publics tendent à maitriser le prix des terrains dans les secteurs très demandés comme dans la zone de Vervins où est implanté le groupe LVMH, leader mondial du luxe. On souhaite limiter les phénomènes d’éviction de la population locale qui n’a pas les moyens d’acquérir un terrain au prix que sont prêts à payer des cadres Parisiens.

 

À savoir

Au niveau agricole, l’achat de terrain dans l’Aisne dépendra des types d’agricultures développés dans la commune : élevage ou production de céréales. Il faut savoir que les terres cultivées pour les céréales peuvent être 10% plus chères que celles où se pratique l’élevage de bovins à viande.
Enfin, les acheteurs de terres libres agricoles ont changé et ne sont pas spécialement des agriculteurs. La concurrence nouvelle vient des particuliers ou des collectivités qui sont arrivés sur le marché en achetant plus cher que les agriculteurs ce qui favorise l’envolée des prix et peut déséquilibrer le marché.