Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : Guide des Terrains en France

Terrain Finistère (29)

A l’extrémité de la péninsule armoricaine et doté de près de 1000 km de côtes, le Finistère a tous les atouts pour séduire les amoureux des paysages côtiers et des falaises sauvages. Un atout de taille pour l’achat de terrain dans le Finistère. C’est ici, entre les Îles de Sein et d’Ouessant que la mer marque la transition entre l’Océan Atlantique et la Manche. Et grâce à ses belles plages, le littoral de la Manche est propice aux baignades estivales.

La vente de terrain dans le Finistère n’est pas rare à l’intérieur des terres qui offrent de belles découvertes avec des sites naturels comme les Monts d’Arrée ou bien encore les Montagnes Noires. De Brest à Quimper et de Lorient à Vannes, le département égraine son patrimoine religieux et ses petits enclos paroissiaux fleuris qui font tout le charme du Finistère.
Bleu ou vert sportif ou culturel, le tourisme au cœur du département se distingue bien souvent par l’originalité de ses activités et le caractère magique de ses paysages. L’achat de terrain dans le Finistère intéressera entre autre des amoureux de nature sauvage et majestueuse.
Les Landes marquent le paysage et les forêts plus rares sont toutefois très recherchées tant pour la production de bois que pour la pratique de la chasse. Sachez que la demande y est plus forte que l’offre !

Terre d’entrepreneurs et de succès économiques, le Finistère séduit par ses nombreux atouts. Les infrastructures adaptées aux besoins des entreprises, une main d’œuvre qualifiée et fiable ainsi que la grande diversité des métiers et savoir-faire sur fond de réseau dense de PME, PMI, sont autant de bonnes raisons d’entreprendre en pointe de Bretagne. La compétitivité internationale booste le secteur. Un atout pour la vente de terrain dans le Finistère.

L’achat de terrain dans le Finistère concernera des exploitants désireux d’étendre la surface de leur exploitation dans divers domaines : l’élevage pour la production de lait, la production de porcs, de volailles ou de bovins mais aussi la production de céréales fourragères, de légumes frais, ou de transformation. L’horticulture y est également très développée. La pêche n’est pas en reste, la Bretagne n’approvisionne-t-elle pas Rungis et ses stands de poissons ?

 

À savoir

Le prix de la terre libre a connu quant à lui une hausse franche et généralisée sur tout le département. Il faut dire que le secteur se porte plutôt bien. Le Finistère est en effet dans les touts premiers départements français en termes agricoles.