Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : Guide des Terrains en France

Terrain Guyane (973)

L’achat de terrain en Guyane relève d’un véritable projet d’installation et d’implantation dans un territoire complexe et chargé d’histoire, notamment coloniale.
La Guyane, département situé dans le Nord-Est de l’Amérique du Sud, entre le Surinam et le Brésil, est marquée par son climat équatorial qui favorise une intense végétation.

Ici, la forêt est un important massif principalement domanial qui recouvre 95% du territoire. Autant dire que la vente de terrain en Guyane est extrêmement rare en ce qui concerne la forêt. D’autant plus que cette dernière, qui abrite un patrimoine floristique et faunistique rare, fait l’objet de campagnes de protection de plus en plus soutenues.
Enfin la forêt guyanaise est assez impénétrable et son exploitation se situe davantage sur la partie côtière du département.
L’exploitation de la forêt, via la création de routes forestières a un impact sur son accessibilité aux chasseurs ou aux orpailleurs. En effet, l’exploitation de l’or reste un atout économique pour le territoire qui doit contrôler contrebande et exploitations illégales.
L’achat de terrain en Guyane pourra être conditionné par la volonté d’accomplir un rêve : celui de devenir un aventurier à la recherche de la pépite !

La Guyane est un département chargé d’histoire notamment sociétale. Marqué par le colonialisme, le territoire est également la propriété de nombreuses tribus. Les territoires amérindiens sont en effet privés ce qui rend la vente de terrain en Guyane quasiment impossible dans ce secteur.
Que l’on se rassure, on trouve des parcelles de terrain constructibles dans les villes comme Cayenne ou bien sur la zone littorale comme Saint-Laurent, Mana ou bien encore Kourou.

Dans les villes, le brassage de populations est important et elles doivent relever un défi : celui de l’articulation des populations d’origines diverses rassemblées au cours de 4 siècles d’histoire.

Dans ce département recouvert à 95% de forêts, et traversé par les fleuves : à l’est le fleuve Oyapock délimite la Guyane et le Brésil et à l’ouest le fleuve Maroni marque la frontière entre la Guyane et le Surinam, l’agriculture a du mal à se développer. La surface agricole n’occupe en effet que 0,3% du territoire. Le riz constitue la principale production céréalière. Les cultures florales sont quant à elle en progression.

Dans le secteur de Kourou, les mouvements de population sont plus importants du fait de la présence de son centre spatial qui accueille de nombreux actifs. La sous-traitance est importante et il n’est pas rare d’acquérir une maison « clé en main ».

 

À savoir

L’achat de terrain en Guyane sera essentiellement situé dans les villes ou au niveau de leurs abords et concernera des parcelles à bâtir. Le plus gros des transactions s’opérant à Cayenne. Il faut savoir que 90% de la population guyanaise se concentre sur 27% du territoire et notamment sur sa bande côtière qui s’étire sur 350 km. Les prix y sont relativement élevés et les surfaces assez faibles. Il s’agira d’être bien accompagné par un professionnel de la transaction foncière.