Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : Guide des Terrains en France

Terrain Isère (38)

Une situation géographique idéale (à proximité de la Chaîne des Alpes et quasiment à la frontière de l’Italie), un cadre de vie privilégié entre montagnes et villes dynamiques, le département de l’Isère est définitivement attractif. Des arguments à mettre en avant lors de la vente de terrain en Isère.

Vienne, La Tour du Pin ainsi que l’axe d’agglomérations : Grenoblois, Voironnais et Bièvre, sont des zones extrêmement chères et prisées par les particuliers désireux d’effectuer un achat de terrain en Isère. Ainsi, le marché Isérois du terrain à bâtir reste difficilement accessible à un grand nombre de ménages modestes qui s’orientent davantage vers la périphérie des villes et notamment de Grenoble. En effet, malgré la baisse des volumes de ventes, les prix sont toujours à un haut niveau. On préfère maintenir le prix de vente de terrain en Isère à la hausse ou bien différer la transaction. Le vendeur est attentiste surtout dans des temps d’instabilité économique où la valeur de la pierre n’incite pas à vendre.
Quant aux futurs acquéreurs, ils attendent que les prix baissent ce qui bloque totalement le marché car les prix ne diminuent pas mais stagnent.

La crise économique, les évolutions législatives et un contexte global d’incertitudes, autant de facteurs qui viennent ralentir le marché de l’accession à la propriété le tout marqué par un fort attentisme. Les terrains à bâtir constituent des biens rares et chers dans les agglomérations urbaines ce qui génère une inflation foncière dans ces territoires et un effet de report vers les campagnes.

L’achat de terrain en Isère s’effectuera dans des zones périurbaines, voire rurales surtout en ce qui concerne les primo-accédants. Pour cette catégorie de population, les prix tendent à se durcir. Il faudra davantage se diriger vers les zones de renouvellement urbain où la TVA est réduite soit dans les communes où le prix du foncier est le moins élevé.
Les terrains à bâtir ne se libérant pas facilement, les promoteurs se livrent une concurrence féroce.

Entre attractivité des villes et des stations de ski, zones de montagnes et politiques environnementales, l’achat de terrain en Isère demandera une certaine vigilance car le secteur est très demandé.

À savoir

En effet, la maîtrise du péri-urbain et la volonté de maintenir une agriculture pérenne et viable ainsi que les politiques relatives à la qualité environnementale entraînent une baisse de l’offre de terres libres. D’autant plus que les exploitations agricoles tendent à s’agrandir et à se spécialiser même si leur nombre diminue progressivement. La vente de terrain en Isère destinés à l’agriculture se situera quant à elle sur un marché en progression. Compte tenue de sa forte demande, le prix du terrain agricole est en effet à la hausse depuis quelques années.