Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : Guide des Terrains en France

Terrain Martinique (972)

Surnommée « L’Ile aux Fleurs », la Martinique est un département français situé dans l’Archipel des Caraïbes entre La Dominique et Sainte-Lucie. Sur ces 1 128 Km² de terres volcaniques, s’étirent des forêts aux différents faciès. Autant de possibilités de pratiquer un achat de terrain en Martinique même si la surface de forêts privées est relativement faible : 500 ha. Il s’agira d’être réactif  et préférable d’être accompagné par un professionnel de la transaction foncière.

Le relief montagneux de l’Ile procure une grande diversité de profils de forêts. La mangrove, la forêt sèche ou xérophile, la forêt humide ou mésophile, la forêt très humide ou hydrophile ou bien encore la forêt d’altitude, rivalisent d’espèces animales ou végétales qui sont pour beaucoup protégées. La vente de terrain en Martinique devra tenir compte de ces contraintes environnementales. En effet la production de bois tend à céder le pas sur la protection des sols, des paysages, de la biodiversité et à l’accueil du public. Il s’agira d’être conseillé dans son projet d’exploitation forestière.

Jouissant d’une position géographique stratégique : au sein de la zone des Caraïbes, la Martinique joue le rôle d’une plate-forme d’échange de biens et de services. C’est dans le centre de l’Ile, et autour de Fort-de-France que les activités économiques du territoire se développent. Le secteur tertiaire et l’administration génèrent d’ailleurs beaucoup d’emploi. Les échanges commerciaux y sont importants, notamment l’exportation de produits agricoles comme la banane ou la canne à sucre.

La vente de terrain en Martinique se pratique dans le des villes du Lamentin, de Saint-Joseph ou bien encore de Schoelcher. Le terrain à bâtir est très recherché des métropolitains qui souhaitent posséder leur « petit coin de paradis ! ».
L’achat de terrain en Martinique est également très prisé dans le sud de l’Ile, vers Sainte-Luce et Sainte-Anne qui regroupent d’ailleurs les principales structures touristiques. Le nord, très montagneux et escarpé est quant à lui le paradis des randonneurs.

L’agriculture est à la base du développement économique de la Martinique, elle occupe 30% de ses terres. On y cultive l’ananas, de nombreux légumes, la canne à sucre mais également la banane tant appréciée en métropole ! La vente de terrain en Martinique connait une légère hausse dans le domaine agricole. Mais le marché foncier rural reste très spéculatif. On a tendance à considérer la terre comme une réserve foncière !

À savoir

L’achat de terrain en Martinique sera essentiellement destiné à la construction notamment d’habitations. Mais les projets de développement concernent également des espaces de loisirs. N’oublions pas que le tourisme reste un secteur d’activité très porteur même si il a atteint des sommets dans les années 90 et qu’il connait une certaine stagnation actuellement. C’est peut-être le moment de reprendre le chemin de cette destination de rêve !