Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : Guide des Terrains en France

Terrain Vienne (86)

Le département de la Vienne est un territoire encore fortement marqué par l’agriculture. Le secteur concentre 12% des emplois tant dans les exploitations que dans l’agro alimentaire. Mais dotée d’un réseau routier et ferroviaire dense, la Vienne bénéficie de sa proximité avec Paris (à 1h45 en TGV) ou bien encore avec Nantes, à 2h de train. Un atout de taille pour la vente de terrain dans la Vienne.

Réputé pour son Futuroscope désormais entré dans le patrimoine culturel, la Vienne jouit d’une attraction unique qui a su se renouveler au fil des ans. Les nombreuses activités de loisirs dont les parcs animaliers, les randonnées diverses et les sport de pleine nature, le tout sous un climat océanique doux et ensoleillé font du département une réelle destination touristique.
L’attractivité de la ville de Poitiers est réelle et l’achat de terrain dans la Vienne est fréquent d’autant plus que les prix de l’immobilier restent très accessibles. A moins de 2h de Paris, il est possible de s’y installer tout en restant connecté à la capitale.
Poitiers est certes une capitale départementale modeste mais pleine d’énergie et douée pour l’innovation et la qualité de vie. Autant d’atouts pour la vente de terrain dans la Vienne.
Il faut dire que le marché de l’emploi se porte relativement bien dans ce département tourné vers la jeunesse et l’innovation. Poitiers est la ville universitaire qui attire 60% des étudiants des départements avoisinants.
Le secteur de la construction neuve est quant à lui en berne, ce qui entraîne une baisse du coût du terrain à bâtir. De belles opportunités d’achat de terrain dans la Vienne peuvent donc se présenter.

En vue d’une exploitation agricole, l’achat de terrain dans la Vienne demandera un fort investissement car le prix de la terre libre connait une hausse très importante ces dernières années. Il sera donc utile d’être accompagné par un expert de la transaction agricole pour toute démarche d’investissement dans ce secteur.

 

À savoir

L’agriculture, elle, laisse la part belle aux grandes cultures de céréales et d’oléoprotéagineux. Avec une progression des surfaces boisées ainsi que de la taille des cultures, la place laissée à l’élevage tend à diminuer ce qui n’empêche pas la Vienne d’être le 2ème département en production de chèvres !