Site d'annonces tout terrain
Guide Pratique : ACHAT

Parcelle de Bois

En effet, l’achat de forêt ou de bois peut être comparé à celui de la pierre, ce sont des valeurs « refuge » de par le fait qu’elles sont physiques, par opposition aux valeurs dématérialisées. Un achat qui doit tout de même s’appréhender sur le long terme. Il faut du temps pour trouver la parcelle de forêt qui convient et en récolter les fruits !

Il s’avère que le marché du bois a toutes les chances de devenir florissant dans un avenir proche, notamment aux vues des données climatiques et démographiques. La mobilisation accrue de la ressource forestière dans les années qui viennent, laisse supposer que le placement dans une parcelle boisée est loin d’être infondé.
Pour les plus modestes, faire le choix d’investir dans des parts de groupement forestier peut être une solution si le budget de base est limité. De plus, cette solution permet d’être propriétaire tout en laissant la gestion forestière de sa propriété à des professionnels qui sauront faire les bons choix.

Lorsque l’on se positionne dans une dynamique de placement forestier, il est bon de savoir qu’un terrain est considéré comme boisé si sa superficie est d’au moins 5 ares et qu’il est peuplé par des espèces forestières susceptibles d’atteindre une hauteur d’au moins 5 mètres à l’âge adulte. Les haies boisées, les arbres d’alignement et les arbres épars constituent des surfaces boisées « hors forêt ».

A l’heure actuelle, il est utile de se rapprocher d’un spécialiste lorsque l’on veut vendre ou acheter tant une parcelle boisée qu’une parcelle de forêt. Son expertise consistera à recueillir toutes les informations concernant le terrain pour ensuite donner un ordre de prix. La qualité des sols, la superficie exacte, le nombre d’arbres à l’hectare, le nombre de m³ de bois, les essences, l’âge et la qualité des arbres sont autant d’éléments déterminants pour une transaction. Le CRPF, Centre Régional de la Propriété Forestière vous aidera dans cette démarche ainsi que le syndicat des sylviculteurs sur http://www.fransylva.fr

 

À savoir

Nul n’est sensé ignorer la loi, et le « droit de préférence » (art L 331-19 et suivants du Code Forestier) accordé au profit du propriétaire forestier, voisin d’une parcelle boisée de moins de 4 ha mise en vente, est une obligation. Le propriétaire devra notifier par Recommandé avec Accusé de Réception, la vente à tous ses voisins avant de mettre sur le marché sa parcelle.